Leur statue humanoïde fait la fierté du lycée

Le projet

Les internes du lycée des métiers du Pinier-Neuf ont réalisé une statue avec des objets recyclables. Une statue humanoïde qui fait la fierté du lycée. Elle trône désormais au coeur de l'établissement. « Il reste aux jeunes à lui trouver un nom », indique Florent Belon, l'animateur de ce projet réalisé.

L'ancien artisan ferronier-métallier est en reconversion pour devenir formateur. Il suit ses stages au Pinier-Neuf dont il a été un ancien élève. « Le projet que nous avons conduit en équipe s'intègre dans les activités proposées aux élèves internes le mercredi après-midi », explique-t-il.

Sculpture 2016-2017

Ainsi, depuis le début de l'année, un groupe d'élèves constitué de quatre à huit jeunes en CAP et en bac professionnel a réalisé la statue, entre le robot et l'humain. Ils ont utilisé des objets que l'on retrouve dans les formations du lycée professionnel : morceaux de moteurs de tracteurs agricoles, cuivre issu des métiers de l'énergie du chaud et du froid, métal venu de la maintenance des équipements industriels, ou encore fils des ateliers d'électricité, constituants d'ordinateurs...

Les objets de récupération mis bout à bout ont permis aux jeunes d'élaborer des esquisses, des dessins pour établir l'idée finale. Ce travail de groupe de longue haleine a imposé une discipline d'équipe et des compétences professionnelles élargies. Il a fallu dessiner, sculpter, souder, façonner, couper, poncer, percer et démonter.

Le personnage ainsi créé tient un livre dans une main où l'on voit les noms de ses sculpteurs : Denis, Jason, Maxime, Nicolas et Simon.

Les électriciens apporteront la touche finale. « Nous avons prévu que la statue participe à l'éclairage extérieur de l'établissement », conclut le groupe, fidèle au principe de Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » !

 

Journal Ouest-France du 22/05/2017
Edition : Cholet - Rubriques : Beaupréau